Budget
€ min à € max
Surface
m² min à m² max
Pièces
 
Projet53 Immobilier
133 Route de Maromme
76130 Mont-Saint-Aignan


06 70 06 31 01

Les déçus

Ils sont 35% à déclarer qu'ils vont

revendre leurs biens par peur des travaux à réaliser en vue du nouveau DPE.

Les optimistes

Ils sont près de 20% à dire qu'ils continuerons à acheter de l'immobilier locatif.

Les oubliés

Ils représentent le reste des propriétaires bailleurs.Pour vous dire la mauvaise communication.

LA REFONTE DU NOUVEAU DPE FAIT PEUR

                                                 

Les propriétaires bailleurs sont en train de perdre confiance du fait des obligations à venir suite à la refonte du nouveau DPE.

J'étais la semaine dernière avec des amis et la conversation a beaucoup porté sur l'impact du nouveau DPE sur les investissements immobiliers déjà réalisés.

Mais aussi cette question: faut il poursuivre les investissements locatifs ? En effet, cette question devient centrale dans le grand monde de l'immobilier.

UN TIERS DES PROPRIÉTAIRES BAILLEURS SONGENT À REVENDRE LEUR PORTEFEUILLE IMMOBILIER

Certains sondages arrivent à la conclusion que plus du tiers des propriétaires ont l'idée de quitter progressivement l'immobilier au regard des futures contraintes.

La Loi climat fait elle donc peser un risque sur tout un pan de l'économie française. Manque de lisibilité et de réelle information sur les nouvelles contraintes liées à l'amélioration du parc immobilier en matière thermique.

Les propriétaires sont unanimes pour dire qu'il faut faire disparaitre les passoires thermiques du point de vue de l'intérêt général. Un long, très long chemin reste à parcourir. 

UNE MÉCONNAISSANCE DE LA LOI CLIMAT QUI VA CONTRAINDRE LES PROPRIÉTAIRES BAILLEURS

Un  propriétaire bailleur sur trois ne connait rien de la Loi Climat et ses dispositions, que vont devenir les logements qui sont classés en G et en F.

Des contraintes sur le logements G en 2025, pour les biens en F en 2028 et enfin 2034 pour les qualifiés E. 

Ces éléments sont inconnus de plus de 40 % des propriétaires. Mais pourquoi un tel manque d'information qui ne fait que déstabiliser des acteurs importants de l'économie française?

Pire bon nombre de ces propriétaires ignorent même la qualification de leurs logements, faisant souvent une confiance aveugle aux professionnels qui les représentent.

UNE DÉSINFORMATION GÉNÉRALE, UN VOTE SANS CONCERTATION AVEC LES PROFESSIONNELS

Même chez les professionnels le manque d'information existe. Cette refonte a été votée sans concertation avec les acteurs du secteur.

Les propriétaires bailleurs sont en train de traverser une crise de démotivation sans précédent.

Les futures éventuelles contraintes font vraiment peur. Plus encore lorsqu'elles ne sont pas clairement définies.

Seuls 25% d'entre- eux se disent vouloir poursuivre l'investissement immobilier. Un vrai trou d'air pourrait souffler dans les années à venir sur la Pierre.

Dans un pays qui depuis maintenant 20 ans maintient un déficit de logements récurrent, souvent lié aux crises de toutes natures, le rétrécissement du parc locatif est loin d'être un bon signal.

Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services. Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n'importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Le respect de votre vie privée est une priorité pour nous
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique "Gérer les cookies" en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
Tout accepter
Personnaliser